Equestria Girls 2: Est-ce que il y a de l’espoir?

DJ_Pon-3_feeling_the_beat_EG2[1]

Si vous écoutez beaucoup de Youtubers francophones, vous devez sûrement connaître le Fossoyeur de Film. Dans une de ses vidéos sur Le Hobbit, il avait parlé de ses facteurs d’espoir et ses facteurs de méfiance. J’ai décidé d’appliquer cette technique aujourd’hui pour vous montrer mes facteurs d’espoir et de méfiance pour Equestria Girls 2 : Rainbow Rocks. Je tiens à prévenir que ces facteurs viennent d’opinions personnelles ou de que j’ai pu entendre dans divers coins de l’internet. Allons-y!

Les facteurs d’espoir

La musique

Une force de My Little Pony a toujours été ses chansons. Alors, quoi de mieux qu’un film où la musique est l’élément principal (enfin, j’espère)? Dans le premier Equestria Girls, on n’a pas eu beaucoup de chanson et la seule qui était vraiment mémorable est Helping Twilight Win The Crown. J’espère que Daniel Ingram va être capable de nous impressionner comme il le fait dans la série.

Vinyl Scratch

Après les apparitions remarquées de Derpy dans le premier, nous voilà maintenant avec un autre background pony qui a l’air d’avoir un rôle assez important: Vinyl Scratch. Quoi de mieux pour un film sur la musique que le personnage qui représente le mieux la musique avec Octavia? Sauf que son rôle dans le film n’est pas qu’un avantage et on le verra plus tard.

Les « Exclusive Shorts »

Sincèrement, qui n’a pas dansé sur sa chaise sur la musique de Music to my Ear et ri à la blague de Pinkie à la fin de Guitar Centered? En tout cas, moi je l’ai fait. Malgré que ces scènes ne seront pas dans le film, elles peuvent être un bon indicateur de ce que le film sera. Bon, j’avoue que je n’ai pas écouter tous les shorts mais pour ceux que j’ai vu, je pense qu’on peut s’attendre à quelque chose de bien.

Meghan McCarthy

Bon, je sais, c’est elle qui avait écrit le premier film aussi, mais sérieusement, est-ce qu’on peut en vouloir à celle qui nous a donné des épisodes comme Party of One, Lesson Zero et les deux Twilight Kingdom. Je crois (enfin j’espère) qu’elle a retenu la leçon et qu’elle va nous amener quelque chose de beaucoup mieux écrit pour celui-ci. Je crois en toi Meghan!

Les facteurs de méfiance

Stéréotype everywhere!

Vous pensiez que le premier film était un stéréotype de film de lycéen? Vous n’avez rien vu car maintenant on se retrouve dans le domaine des films de lycéen musicaux et si il a un genre contenant beaucoup de stéréotypes, c’est bien celui-ci. J’espère juste que Daniel Ingram sera capable de se déchaîner tout en se contrôlant un peu car sinon ça va vite partir en High School Musical (si vous pensiez que le premier ne l’avait pas assez fait).

Une voix pour Vinyl Scratch?

Comme je disais plus haut, Vinyl Scratch sera un personnage important, donc est-ce qu’elle se méritera une voix? C’est ça le problème car pour les fans, la seule voix qui est associée à Vinyl est celle de Nowacking. Donc, Hasbro se retrouve devant trois options.

  • Ne pas lui donner de voix et décevoir un peu les fans tout en étant plus dur à l’écriture
  • Lui donner une voix qui n’est pas celle de Nowacking ce qui ferait un shitstorm énorme dans le fandom
  • Lui donner la voix de Nowacking et certains bronies vont quand même chiâler car ils vont dire que Nowacking est devenu une vendue d’Hasbro (Et de toute façon, c’est très peu probable).

Ouais, je pense qu’on va se retrouver avec une Vinyl muette.

Le flop du premier Equestria Girlsb

Les réalisateurs le savent, quand ton premier film se plante, c’est très rare de réussir à le ramener à la vie. Vu que le premier a été détesté des fans, je crois que le deuxième aura du mal à se tenir debout. C’est un peu pour ça que je voulais faire cet article, montrer à quoi on peut s’attendre de la manière la plus objective possible (à savoir que la première fois que j’avais vu Equestria Girls 1, je l’avais trouvé pas si mauvais et que j’ai de l’espoir pour le 2).

Le design

9780316284868

Euh, je pense qu’une image vaut mille mots.

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez? Quels sont vos facteurs d’espoir et de méfiance à vous? En tout cas, on se revoit en salle en septembre.

On souhaite la bienvenue à notre nouveau rédacteur, Guillaume3232. L’opinion émise dans ce billet n’engage que son auteur et ne représente pas nécessairement celle du blogue BroniesQC.

Ce contenu a été publié dans MLP par Guillaume3232. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Guillaume3232

Guillaume, brony depuis octobre 2013, est un youtubeur passionné dans la vidéo, l’humour et bien entendu, My Little Pony. Avec plein de projets dans la tête, il est toujours prêt à aider pour un projet de la communauté.

3 réflexions au sujet de « Equestria Girls 2: Est-ce que il y a de l’espoir? »

  1. Je pense que Meghan avait annoncé le voice actor pour Vinyl Scratch sur son Twitter à un moment donné, mais il faudrait vérifier. À part ça, ton article est bien organisé !

  2. Voir un article surprenament neutre sur Equestria Girls 2 me donne envie de partager comment je vois ce nouveau film (surtout vu le nouveau synopsis.

    Pour commencer, j’admet avoir aimé le premier Equestria Girls. Mais je serais également le premier à admettre qu’il avait beaucoup de problèmes.

    D’après ce que j’ai vu (les courts-métrages et le nouveau synopsis), on dirait que les scénaristes sont sur la bonne voie. Mon premier problème était qu’il n’y avait pas assez d’attention sur les personnages excepté Twilight (j’ai aimé les scènes ou elle essayait de s’adapter à être humaine (ça me faisait penser à La Petite Sirène) et j’aimait sa curiosité. Par contre, on voyait à peine les autres personnages, et ça porte un peu à confusion sur ce qu’ils sont réellement. Est-ce qu’elles sont leur propres personnes avec des traits des mane 6, ce qui voudrait dire que le monde humain serait une dimention à par entière? Ou est-ce que c’est un mirror-universe et que les personnages sont identiques à leur version en poney? J’aimerai voir les mane 6 humains développer leur propre personnalité au lieu de prendre pour acquis que ce qu’on a apprit deux dans la série s’applique dans le film. Les shorts sont une bonne direction car ils laissent les personnages intéragir entre eux sans Twilight (malheureusement, ils sont un peu trop court pour qu’on en tire grand chose).

    Pour les stéréotypes, ouais je vois où vous voulez en venir. Les stéréotypes était un peu trop mis en avant dans le premier film (peut-être que j’avais aimé parce que j’aimait la série « Doug »). Mais en même temps, l’équipe de DHX a un don pour jouer avec les stéréotypes. Le premier film était très « High School Musical », et vers les 15 dernières minutes, on passait à quelque chose qui ressemblait à « Buffy the Vampire Slayer » ou « Big Wolf on Campus ». Peut-être que les stéréotypes seront évités (j’en doute) ou ils seront utilisé de manière intelligente (fort possible quand on a vu ce qui a été fait dans FiM).

    Pour le fait que le film a été un flop…difficile à dire. Je ne trouve les numéros de box office nulle part, mais le film s’est très bien vendu sur DVD (plus de 100 000 copies vendues selon Shout Factory (ce qui est un record pour eux)) et le film a eu une réaction plutôt mixte. C’est un de ces films « love it or hate it » ce qui rends sa réception très difficile à jauger. Même du côté des critiques professionnelles, les critiques ont été mixtes (surtout sur l’histoire).

    Le premier film était un peu maladroit, mais avait son charme et je ne regrette pas de l’avoir vu. Le deuxième film semble être sur la bonne voie, mais il faudra attendre la sortie avant de décider. Et j’ai vraiment hâte à ce film.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *